Grand bassin océanique de NausicaaDevant le grand bassin océanique de Nausicaa : l’émerveillement des enfants.

Vous préférez le lagon ou la haute mer ?

Si vous aimez les merveilles de la nature, profitez des vacances de Pâques pour découvrir Nausicaa, le plus grand aquarium d’Europe !

Nous avons eu la chance de découvrir Nausicaa, pour réaliser deux reportages à paraître bientôt dans les magazines Wapiti et Wakou. Cela nous a permis de faire une visite complète du site. Et cet aquarium vaut une pleine journée d’escapade à plus d’un titre !

Poisson clown dans le lagon à l'aquarium de Nausicaa.
Dans le lagon, les poissons tropicaux de récifs nagent au milieu des coraux.

Immersion sous-marine

D’abord, le lieu est immense et nouvellement rénové. La scénographie des bassins met en avant la diversité des formes et des couleurs des nombreux animaux marins. Le fond sonore reproduisant des cris d’animaux en milieu naturel ou le bruit des vagues, allié à une belle lumière tamisée, permet une immersion totale.

La taille de certains bassins est tout simplement bluffante. Le grand bassin océanique, qui reproduit un biotope de haute mer, est très impressionnant. Cet immense bassin de 8 mètres de profondeur contient 10 millions de litres d’eau et des centaines de poissons ! Sans oublier les raies : quatre raies-aigles, des bébés raies manta qui virevoltent et cherchent les coques sous le sable…

La raie Charles

… Mais la star du bassin, c’est la raie Charles (prénommée ainsi par David, son soigneur) ! Un mâle raie manta de 3 mètres d’envergure, qui semble voler lorsqu’il s’approche de David pour récupérer sa nourriture. Cette animation, visible par le public, permet de comprendre comment les soigneurs travaillent avec leurs animaux. David se place sur une barge flottante au milieu du bassin et met une target dans l’eau, une grande perche à bout rouge : pour la raie, c’est le signe que l’heure de manger est arrivée.

Grand bassin océanique de Nausicaa : requin gris et raie manta.
Dans le grand bassin océanique, requin gris et raie manta sont toujours en mouvement.

Mais pour cela, encore faut-il répondre aux attentes du soigneur ! La raie doit venir chercher sa nourriture toujours à la même vitesse, lente, en faisant de larges cercles autour de la barge. Ainsi, David peut l’observer de près et s’assurer de sa bonne santé. En même temps, il l’entraîne à se laisser approcher et toucher. L’objectif de cet entraînement, à terme, est de pouvoir demander à la raie de se placer sur une passerelle immergée afin d’être pesée et mesurée.  En attendant, la raie mange à chaque tour une belle ration de crevettes et de poissons hachés menus !

Un lagon coloré

Visiter l’espace lagon, c’est plonger (virtuellement) dans une eau à 26 °C, au milieu des coraux et des poissons tropicaux. Les palétuviers rouges de la mangrove, le platier qui sert de barrière entre la haute mer et le récif corallien, la plage de sable blanc… l’écosystème est entièrement recréé pour les trente-trois espèces de poissons tropicaux qui peuplent le bassin et cohabitent avec un couple de requins-zèbres, nourris de près et à la main par la soigneuse Margaux lors d’une animation pour le public. Même pas peur !

Bassin du lagon, poissons exotiques des récifs, Nausicaa.
La diversité des formes et des couleurs des poissons exotiques, pour le plaisir des yeux.

Qui nage au-delà du platier, dans le profond bassin de la haute mer ? Une belle et grande tortue marine, des poissons pélagiques, mais surtout deux des douze espèces de requins visibles à Nausicaa : le requin-nourrice et le requin-taureau. Ces deux mastodontes nagent lentement et pacifiquement. Leurs soigneurs, Simon et Baptiste, plongent avec eux chaque jour pour vérifier s’ils vont bien et prouver par là même que les requins ne sont pas des monstres froids dévoreurs de chairs fraîches. Au contraire, ils mangent très peu, beaucoup moins qu’un petit poisson-clown !

Aquarium des requins, avec un soigneur plongeur, à Nausicaa.
Simon, soigneur de requins, ici face au requin-taureau dont l’aspect menaçant cache en réalité un prédateur paisible.

Pour aller plus loin…

Dans Wapiti, en juillet, découvrez le travail de la soigneuse Aglaé, qui s’occupe tous les jours du lagon et de ses habitants. Puis plongez avec David, qui va nourrir les différentes espèces de raies dans le grand bassin.

Pour la Semaine mondiale des requins, en novembre, les petits reporters de Wakou, Axelle et Robin, vous feront découvrir les nombreux requins de l’aquarium et le travail de Simon et Baptiste lorsqu’ils plongent au milieu des squales !

Photos : Vicent Gire. Texte : Clara Recordier.

Publié le

Les 5 bonnes raisons de s’abonner à Wakou

Répondre à la curiosité de votre enfant
S’émerveiller de la beauté de la nature
Comprendre les comportements animaux familiers et sauvages
Retrouver des héros attachants
Sensibiliser votre enfant à la protection de la nature