street art, carlos albertoLe street-artiste Carlos Alberto et son ara Macao en 3D. ©instagram.com/carlosalberto_gh

Street art : les animaux s’emparent des rues…

Le monde animal est souvent source d’inspiration pour les artistes. Émerveillés par la beauté de la faune sauvage ou désireux d’attirer l’attention du public sur sa fragilité, certains artistes de rue en ont même fait leur sujet de prédilection…

La rédaction de Wakou vous propose d’en découvrir deux : Carlos Alberto et Bordalo II. Présentations…

Les animaux en 3D de Carlos Alberto

Carlos Alberto est mexicain. Sa spécialité : peindre des animaux en 3D, plus vrais que nature, dans des proportions souvent gigantesques. Il s’inspire beaucoup des milieux aquatiques et de la jungle tropicale qu’il connaît bien, comme pour cette impressionnante grenouille aux yeux rouges du Costa Rica.

Son terrain de jeu, ce sont les pavés des rues ou d’immenses murs où il a suffisamment de place pour donner vie à ses fresques monumentales.

Sur ses réseaux sociaux, il partage régulièrement des vidéos permettant de découvrir les différentes étapes de ses réalisations, comme pour cette fresque d’ara Macao.

Âgé d’une trentaine d’années, Carlos Alberto a déjà participé à une cinquantaine d’expositions et de festivals dans le monde entier…

Les sculptures en déchets plastiques de Bordalo II

La démarche artistique du plasticien portugais Bordalo II s’inspire également de la faune sauvage, mais cette fois pour dénoncer les menaces écologiques qui pèsent sur elle.

Il crée de gigantesques sculptures d’animaux… à partir de déchets plastiques !

Ses créations sont d’ailleurs surnommées « animaux poubelles ». Exposées dans les rues à la vue de tous, elles invitent les passants à venir les observer de près afin de décortiquer les éléments qui les composent.

À travers ces portraits géants, Bordalo II veut éveiller les consciences et faire passer un message clair :

« Mon but n’est pas de transformer les déchets en quelque chose de beau, mais vraiment de créer des portraits des victimes avec ce qui les menace. »

L’artiste a ainsi semé des dizaines de ses sculptures dans les villes du monde entier, dont un hibou à Paris en 2019. Voici son installation en vidéo :

Publié le

Les 5 bonnes raisons de s’abonner à Wakou

Répondre à la curiosité de votre enfant
S’émerveiller de la beauté de la nature
Comprendre les comportements animaux familiers et sauvages
Retrouver des héros attachants
Sensibiliser votre enfant à la protection de la nature