Geai des chênes. © Getty Images

Un week-end pour les oiseaux !

La LPO et le Muséum national d’histoire naturelle vous invitent à participer au comptage national des oiseaux des jardins.

La science participative permet d’avancer !

Cette initiative a maintenant 7 ans et porte ses fruits. Les données recueillies permettent d’enrichir les connaissances des scientifiques sur la petite faune de nos jardins. Leur type de comportement ou leur consommation alimentaire aident à mieux connaître les oiseaux communs.

C’est important car, selon une récente étude du Muséum et du CNRS dévoilée fin mars 2018, le nombre d’oiseaux dans les campagnes s’est effondré au cours de ces dernières années. En 15 ans, 1 oiseau sur 3 a disparu ! En cause : l’intensification des pratiques agricoles, notamment, mais aussi la chasse de certaines espèces, pourtant vulnérables.

Dans les jardins aussi, les chants d’oiseaux communs sont moins nombreux. C’est pourquoi il est important de les observer et de les compter pour savoir plus précisément ce qu’il en est.

Mésange bleue. © Getty Images

Comment faire ?

Il suffit de consacrer 1 heure à l’observation des oiseaux, dans votre jardin ou dans un parc public, près de chez vous.

Choisissez 1 jour, samedi 26 ou dimanche 27 janvier, et un horaire où les oiseaux sont actifs, en milieu de journée par exemple.

Choisissez votre lieu d’observation : un coin de nature, un parc public, votre jardin…

Comptez et notez sur cette fiche d’observation tous les oiseaux que vous observerez :

Transmettez  vos données sur le site de l’Observatoire des oiseaux des jardins : https://www.oiseauxdesjardins.fr/.

En participant à cette opération, vous permettez à des chercheurs d’avancer dans leurs études, comme l’explique cet article de la LPO. Bravo ! Continuez !

Rougegorge © Getty Images
Publié le

Les 5 bonnes raisons de s’abonner à Wakou

Répondre à la curiosité de votre enfant
S’émerveiller de la beauté de la nature
Comprendre les comportements animaux familiers et sauvages
Retrouver des héros attachants
Sensibiliser votre enfant à la protection de la nature