L’Odyssée Savoie Mont-Blanc, c’est aussi pour les enfants !

Le 13 janvier 2019, 21 enfants prendront le départ de la 8e Odyssée des enfants Savoie Mont-Blanc !
Pendant plusieurs mois, ils se sont entraînés avec des mushers (pilotes) professionnels. Ils ont ainsi appris tous les secrets de la conduite d’un attelage de chiens de traîneau. Cette course a lieu au même moment que La Grande Odyssée Savoie Mont-Blanc, réservée à des adultes qui vont parcourir près de 400 km à travers les Alpes, pendant 11 jours, avec plus de 13 000m de dénivelé positif cumulé. Un véritable marathon des neiges ! Mais au fait, comment ça marche, un attelage de chiens ?

Odyssée des enfants 2018. © Photo : Vincent-Piccerelle / Odyssée Savoie Mont-Blanc.

Une course d’équipe

Le musher s’entraîne avec son attelage pendant de longues semaines. Une grande complicité l’unit à ses chiens, qu’il élève, soigne, nourrit et forme à la course. Pour les diriger, il ne possède ni rênes ni fouet. Sa voix est son seul outil. Chaque musher possède un « pool » de chiens, mais tous ne prennent pas le départ. Un peu comme au foot, il  y a des remplaçants ! Le musher choisit la composition de son attelage en fonction de la forme de ses chiens ou du parcours.

© Photo : Vincent Piccerelle / Odyssée Savoie Mont-Blanc.

Des races de chiens différentes

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, les huskys de Sibérie ne sont pas seuls à être de super-chiens de traîneau ! D’autres races sont aussi utilisées, chacune ayant ses qualités.

  • le malamutede l’Alaska est très puissant ;
  • l’esquimau du Groenland a beaucoup d’endurance ;
  • l’alaskan husky est rapide et endurant ;
  • l’eurohound et le greyster sont les rois du sprint !
© Photo : Jerome Lardat /  Odyssée Savoie Mont-Blanc.

À chacun son rôle

Au sein de l’attelage, chaque chien a un rôle bien défini :

  • Au plus près du traîneau se trouvent les« wheel-dogs ». Ce sont les plus costauds, ceux qui donnent de la puissance à l’équipage.
  • Devant eux, on trouve les « team-dogs », au nombre de 2 ou 4.
  • Encore devant, voici les « swing-dogs ». Ces jeunes chiens aident les leaders. Un jour, eux aussi seront en tête de l’attelage !
  • Tout devant, se trouvent les « lead-dogs ». Les chiens de têtes sont souvent des femelles. Ce sont eux qui suivent les ordres du musher, donnant ainsi la direction et le rythme à l’attelage.
Photo : © Vincent Piccerelle / Odyssée Savoie Mont-Blanc.

Presque comme les grands

Pour L’Odyssée des enfants, les concurrents s’élanceront pour 5 km de course, sur la même piste que les adultes et avec un attelage de 3 chiens. Alors, prêts ? Trois, deux, un, partez !

© Photo : Nathalie-Allilaire / Grande Odyssée Savoie Mont-Blanc.

© Texte : Delphine Soury.

Publié le

Les 5 bonnes raisons de s’abonner à Wakou

Répondre à la curiosité de votre enfant
S’émerveiller de la beauté de la nature
Comprendre les comportements animaux familiers et sauvages
Retrouver des héros attachants
Sensibiliser votre enfant à la protection de la nature