Famille de grèbes huppésFamille de grèbes huppés

Bonjour le monde !

Une série animée naturaliste vient de naître sur France 5.
En dix épisodes, Bonjour le monde ! explore la vie de dix animaux,
de leur naissance à l’âge adulte, sur le mode naturaliste et ludique.

Une création originale

C’est entre Paris et Angoulême que cette première série d’animation naturaliste a été réalisée, par le studio Normaal. Deux réalisateurs aux manettes, onze artistes pour la fabrication des marionnettes, des animateurs, des techniciens et des décorateurs pour faire vivre et animer la série : un travail de titan !

Chaque animal a été réalisé en papier mâché, comme une petite marionnette, puis animé mouvement par mouvement, avec patience, pour donner vie aux scènes naturalistes.

Oiseaux en papier mâché.

Les matériaux utilisés par les artistes ont été soigneusement sélectionnés : le papier est celui des livres fins et doux de « La Pléiade », la colle est végétale, les tissus, le bois et l’acier proviennent du recyclage.

« Bonjour le monde !, c’est plus de 110 marionnettes, et plusieurs centaines de sculptures qui mettent en scène 76 espèces animales, 43 espèces végétales et 4 espèces de champignons. Un travail colossal où chaque branche, chaque feuille, chaque brin d’herbe est une création à part entière », explique Anne-Lise Koehler, qui a écrit et co-réalisé la série.

Un travail minutieux : chaque feuille est une création unique.

Une série nature

Faire découvrir aux enfants la faune et la flore d’un point de vue naturaliste, comme le font les magazines Wakou et Wapiti, tel est aussi l’objectif de cette série animée.

Chaque épisode de dix minutes raconte la vie d’un animal, de sa naissance à sa forme adulte, quand il peut enfin s’écrier « Bonjour le monde ! », et partir à l’aventure.

L’envol du Butor étoilé.

L’originalité est de se focaliser sur les premiers instants de vie, les questions que se posent les animaux à la manière des enfants en parlant à voix haute, leur manière de s’interroger sur eux-mêmes, sur leur environnement et ce qu’ils vont devenir en grandissant.

« Qui suis-je ? », demande l’animal à sa naissance. « Ce que tu es, tu vas
le construire jour après le jour », lui répond sa maman castor.

« On essaie de comprendre chaque animal, d’adopter son point de vue sur le monde. On a tout à apprendre de la diversité des points de vue. Contempler la nature, c’est porter un regard apaisé sur le monde, au-delà des hiérarchies et des jugements de valeur. Cette observation bienveillante aide à se connaître et à aimer la vie », explique Anne-Lise Koehler.

L’effet miroir

Miroir de l’enfance qui interroge le monde, qui se construit en questionnant, miroir de la vie animale qui nous paraît plus proche, par la force de l’animation. Pourtant, il n’y a là ni ambiguïté ni anthropomorphisme. Pour cette réalisation, les auteurs se sont entourés
de naturalistes passionnés et l’on découvre les vraies métamorphoses
de chaque espèce.

La métamorphose de l’anax empereur.

La série montre aussi les interactions entre espèces et la vie comme on la voit rarement. Dans le terrier, sous l’étang, dans le nid, en plein vol, on retrouve les animaux vus précédemment au fil des histoires. Faire lien, montrer que tout est lié, que les écosystèmes sont imbriqués, c’est déjà apprendre au spectateur à avoir une vision naturaliste. Et par l’étonnement et la compréhension des milieux naturels, viendra tout naturellement le désir de protection du vivant.

« Observer et étudier la vie sauvage, c’est changer sa façon de voir le monde et d’envisager l’existence. Dans l’histoire de l’évolution du vivant, l’humain est une espèce très jeune. Nous avons tant à apprendre des autres ! » Anne-Lise Koehler

Bonjour le monde ! a reçu le Cristal de la meilleure production TV 2015 au Festival international du film d’animation d’Annecy.

Diffusion : tous les samedis à 10 h sur France 5, à partir du 18 mai et jusqu’au 29 juin. Réalisateurs : Anne-Lise Koehler et Éric Serre.

Photos : © Bonjour le monde ! / Normaal / France5. Texte : Clara Recordier.

Publié le

Les 5 bonnes raisons de s’abonner à Wakou

Répondre à la curiosité de votre enfant
S’émerveiller de la beauté de la nature
Comprendre les comportements animaux familiers et sauvages
Retrouver des héros attachants
Sensibiliser votre enfant à la protection de la nature