Lena et ses petits, au parc zoologique de Paris, juin 2017.Lena et ses petits, cachés dans sa fourrure, au parc zoologique de Paris, juin 2017.

Les lynx, grands félins sauvages

Les lynx sont des félins particuliers, très discrets et donc difficiles à observer dans la nature.
Après l' »adoption » par Wakou de Lena et de ses 3 bébés lynx nés au printemps 2017 au parc zoologique de Paris, voici un petit tour d’horizon sur cette espèce, pour apprendre à mieux la connaître.

Les lynx font partie des espèces protégées sur le territoire français. On compte environ 160 lynx en France, que l’on trouve essentiellement dans les forêts du Jura. Comme il reste très peu d’individus, l’UICN a classé l’espèce « en danger » et son territoire est protégé.

À l’origine, la sous-espèce qui peuplait le territoire français était Lynx lynx lynx, soit le lynx de Scandinavie, celle que l’on peut actuellement observer au Parc zoologique de Paris.

Suite à l’éradication des lynx à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, des protecteurs de la nature ont entrepris de réintroduire des lynx en provenance des Carpates, entre les territoires des Vosges, de la Suisse et de l’Allemagne. Peu à peu, certains félins ont traversé les frontières et se sont installés dans les forêts du Jura où certains vivent actuellement en paix, bien cachés dans la forêt.

Au parc zoologique de Paris, toute la petite famille fait partie de l’espèce des lynx de Scandinavie. La maman, Lena, est née en mai 2001, au zoo d’Amnéville. Elle est arrivée au zoo de Paris en mars 2014. Le papa, Einar, est né en mars 2013 en Norvège, au zoo de Kristiansand. Comme Lena, il est arrivé en mars 2014 au parc zoologique de Paris.
Ils ont été installés ensemble quelques mois après leur arrivée, mais la première reproduction a eu lieu ce printemps. Lena a mis bas ses 3 bébés dans une tanière, à l’abri, le 17 mai 2017.

Contrairement aux autres félins, la femelle lynx ne peut ovuler qu’une fois dans l’année. Cela rend la reproduction difficile car il faut que les deux parents se rencontrent à la bonne période. Et nous sommes d’autant plus heureux de voir 3 bébés lynx pour cette première portée !

© Photo : F-G Grandin/MNHN. Texte : Clara Recordier.

Publié le