Les animaux aussi sont amoureux

Contrairement aux humains, qui peuvent s’unir pour le plaisir d’être ensemble, juste parce qu’ils sont amoureux, les animaux cherchent un ou plusieurs partenaires pour se reproduire et faire des petits. Pour que les différentes espèces du règne animal continuent à exister sur la Terre, et fassent à leur tour des bébés, dans une chaîne qui se renouvelle sans cesse…

Pourtant, si les mammifères, les oiseaux, les poissons, les reptiles et les insectes ne fêtent pas la Saint-Valentin le 14 février pour dire qu’ils sont amoureux, certains vont s’unir avec un seul partenaire pour la vie, comme le couple dominant d’une meute de loups, ou encore les albatros. Pour nous, cela représente une preuve d’amour. Et pour eux ? Les exemples de câlins dans un couple ou entre membres d’un même groupe ne manquent pas. Certains, comme les cygnes aux longs cous enlacés ou formant un cœur, deviennent même des symboles d’attachement et de fidélité… que l’on retrouve en haut des pièces montées !

Chez les animaux, avoir plusieurs partenaires ne signifie pas pour autant qu’on oublie la période de séduction. La danse, les offrandes, les cris et les couleurs (sans oublier les odeurs !) sont les plus sûrs moyens de se retrouver et de conquérir une femelle ou d’attirer un mâle célibataire. Les parades nuptiales sont souvent étonnantes, voire franchement spectaculaires. Il suffit de regarder le spectacle des paradisiers (vidéo) pour être « éblouis » nous aussi ! Ou de rire devant la danse des flamants roses.

Les liens se créent, les couples se forment pour quelques jours, une saison ou de longues années. Certains mâles accompagneront les femelles jusqu’à la naissance ou l’éclosion des petits et pourvoiront à leur sécurité et leur survie, d’autres seront chassés ou partiront d’eux-mêmes. Quelle que soit la durée de leur aventure, le but de ces couples est avant tout de faire perdurer leur espèce. Mais cela ne nous empêche pas de nous laisser attendrir devant ces images « d’amoureux » étonnants !

© Texte : Anne Lauprête. Photos : iStockphoto. Vidéo : LabofOrnithology/Youtube.

Publié le