Plage de Chokoloskee, Everglades. Accouplement de limules au soleil couchant !

La limule, l’étrange animal qui a inspiré Alien

Dans la famille Limulus polyphemus, je voudrais le grand-père…

La limule — ou crabe fer à cheval — est dotée d’une carapace, de cinq paires de pattes articulées, de dix yeux, elle a le sang bleu et son âge dépasse celui des dinosaures !

Cet animal étrange qui est un croisement entre l’araignée, le crustacé marin ou le scorpion vit dans les océans Atlantique (Canada, golfe du Mexique et États-Unis) et Pacifique (Indonésie et Japon). Depuis son apparition sur Terre voilà 500 millions d’années environ, cet animal étonnant a su affronter les conditions climatiques et s’adapter aux changements de notre planète. En 350 millions d’années, son aspect et ses propriétés n’ont pratiquement pas évolué. Elle peut mesurer jusqu’à 70 centimètres et possède une longue queue rigide appelée telson qui lui sert à se diriger et à se redresser. Mais, même si elle a inspiré le créateur du monstre dans le film Alien, le 8e passager (1979), elle est inoffensive pour l’homme puisqu’elle se nourrit de vers marins.

De plus, son sang bleu a permis de sauver de nombreuses vies. Quand elle est blessée, les cellules de son sang forment un caillot — une masse semi-solide et visqueuse composée de cellules sanguines — qui détruit des bactéries qui peuvent être dangereuses pour les humains. Ce mécanisme permet de contrôler une blessure en empêchant toute hémorragie et en formant une barrière physique contre toute attaque de bactéries. Les chercheurs ont utilisé son sang pour détecter la contamination bactérienne dans les médicaments, les vaccins, des produits thérapeutiques et certains équipements médicaux destinés à nous soigner.

La limule est une preuve supplémentaire que l’homme peut vivre en harmonie avec la nature pour peu qu’il en prenne soin et la respecte.

Texte : Pascal Alquier. Photo : Clara Recordier

Publié le